Forum Collectif Commençons Ici :)

Lieu d'échange, de discussions, de création, de regroupement pour la valorisation de notre territoire Orb Jaur et des talents que nous pouvons mettre en commun.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Compte-rendu du Forum Ouvert - sept 2016 à Vieussan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diane Julio



Messages : 40
Date d'inscription : 07/11/2016

MessageSujet: Compte-rendu du Forum Ouvert - sept 2016 à Vieussan   Lun 21 Nov - 18:29

Bonjour,

Voici le compte-rendu de 1ère rencontre sur mieux vivre ensemble dans la vallée, qui a donné naissance au Collectif Commençons Ici.
Bonne lecture ! Very Happy

NB : Le compte-rendu est intégral (et long !!!). Il comporte néanmoins des sommaires pour aller à l'essentiel. Si vous souhaitez vous joindre à un groupe de discussion, vous pouvez aller directement dans la rubrique concernée dans l'accueil du forum, inutile de régir sur ce post.

Diane

_________________________________________________

Forum Ouvert : Comment partager nos talents en vallée de l'Orb et du Jaur ?


17 et 18 Septembre 2016, Espace de la Source – Vieussan


flower

Sommaire des discussions : Samedi 17 septembre



(Les discussion sont fidèlement retranscrites telles qu'écrites sur le papier)

Exemple :
Sujet n°0 : Thème de la discussion (initiateur/initiatrice)

Sujet n°1 : Créer un club de respiration (Davy)
Sujet n°2 : Vers l'autonomie alimentaire de nos vallées (Serge)
Sujet n°3 : Focaliser sur le positif de la vie (Yohan)
Sujet n°4 : Monnaie locale (Francine Fromage)
Sujet n°5 : Créer une école alternative (Florence)
et Education...Enfants de demain ?? (Stéphane)
Sujet n°6 : Favoriser la rencontre et les échanges entre tous les passionné(e)s de potager (Yohan)
Sujet n°7 : Penser, voire expérimenter, une plateforme d'échange et de force vive et de ressources (Jean)
Sujet n°8 : Rencontres de soirées improvisées Danse – Musique -  jardinage (Sandra)
Sujet n°9 : Cercle d'hommes (Gilles)
Sujet n°10 : Réfléchir à la santé dans la vallée (Thérèse)
et Participer à un jardin collectif pédagogique de plantes médicinales tinctoriales et à fibres (Gilles)
Sujet n°11 : Abeille, support d'un collectif humain (Denis)
Sujet n°12 : Maison bioclimatique conception construction (Guillaume)
Sujet n°13 : Groupement d'achat de produit bio (Véronique)
Sujet n°14 : Une/des cantines bio dans les écoles – Vallées Orb / Jaur (Vince)
Sujet n°15 : Notre nature aquatique (Philippe)
Sujet n°16 : Affirmer ma liberté d'Etre (Viviane)
Sujet n°17 : Etude de la science quantique (viviane) – pas de compte rendu
Sujet n°18 : Créer du lien avec la danse (Enjo) – pas de compte rendu
Sujet n°19 : Un Café associatif à Bédarieux = projet en pleine concrétisation… (Christelle)
Sujet n°20 : Mettre en lien...les relations intergénérationnelles (Freddie) – pas de compte-rendu


Sujet n°1 : Créer un club de respiration (Davy)


mots-clés : respiration, intégration

Discussion – éléments importants :
Relier importance respiration avec
au sein du club : on expérimente les techniques de respiration, on accueille les différentes techniques, partages.

Pour ensuite les amener éventuellement dans des structures extérieures : écoles, association, animation. Se rapprocher de l'éducation à la santé.

Intégrer des exercices de respiration à l'école.

Spiritualité / laïcité




Sujet n°2 : Vers l'autonomie alimentaire de nos vallées (Serge)


Participants : Manuella, Petra, Robin, Fabrice, Francine Méz, Hélène, Serge…



Ressource Hélène, etc

Recenser : - Besoins
     - Producteurs existants

Freins : Fonciers ?
Eau, Chgts climat...DEFIS
Distribution à quel prix ? Bas…

Réseau Producteurs
Lien - GROUPEMENT D'ACHAT
- Boutique Paysanne
- Transformation produits

* Groupement – matériel
- savoirs

- besoins problématique de « QUELS » Besoins avons-nous ?
Que produire ?
-

* Jardins particuliers * Maraîchers > quel revenu ?

* Communiquer, Informer sur FORCES des « nveaux » modèles d'agriculture : petites surfaces, les « Instances de Conseil Agricole »



Sujet n°3 : Focaliser sur le positif de la vie (Yohan)


3 mots-clés : se changer soi – changer le regard sur l'autre- prendre soin de la vie sous touts ses formes


-Mettre en place une action positive concrête, même petite me semble à ma portée

-temps de gratitude « recenser les cadeaux reçu dans notre journée »

-Mise en place d'outils au service du positif



Texte de travail :

« Positivons !»
Une boussole vers la Vie.
1 - En préliminaire…
a) Un constat sur notre temps…
J’ai la sensation qu’une grande partie des médias de masse, journaux télévisés, quotidiens d’informations, une part d’Internet, nous amènent à considérer notre époque et notre avenir de façon négative : crises sociales, économiques, environnementales, guerres, terrorisme, attentats, pollutions, chômage, inégalités, injustices, manipulations, corruptions, processus de déshumanisation, individualismes égoïstes et tellement de violences. C’est un fait que l’on ne peut nier : la Terre et ses habitants traversent des difficultés majeures et la survie même du monde tel que nous le connaissons est en jeu. Force est de constater qu’une armée des ténèbres est à l’œuvre dans tous les domaines.
b) Des questions à nous poser :
Que faire devant de telles difficultés ? Que faire en tant qu’individus face à des problèmes aussi massifs ? Quelles solutions pouvons-nous apporter, ensemble ?
c) Mon vécu personnel…
Suite à une expérience intérieure, j’ai saisi l’importance vitale de poser sur moi et autour de moi un regard positif. Pour pouvoir communiquer ce message de la façon la plus large possible, l’expression « Positivons » m’est venue, afin que toutes et tous, ensemble, nous puissions répondre à cette invitation. « Positivons » est un message universel qui répond à un besoin actuel de l’Humanité. Je souhaiterais le partager avec vous.
Il s’agit de changer notre regard sur les choses, de passer d’un regard
trop souvent négatif, sombre, anxieux, à un regard positif, optimiste, et lucide. En bref de ne pas voir la bouteille qu’à moitié vide mais de l’envisager comme étant aussi à moitié pleine. Il ne s’agit évidemment pas de faire la politique de l’autruche et de nier les souffrances du monde mais bien de (re)prendre confiance en la Vie et d’œuvrer pour elle, inlassablement.
2 – Le chemin proposé …
Différentes étapes :
a) Première étape, je pars de moi :
à Un temps de réflexion :
- Je pose un regard positif et lucide sur ma vie. Je focalise sur ce qu’il y a de bon en moi, autour de moi et dans mon époque.
à Un temps d’action :
- Je décide de quoi faire comme action positive aujourd’hui, pour me faire, consciemment, du bien, ce qui peut bien évidement inclure de faire du bien à l’autre.
b) Deuxième étape, je me tourne vers l’autre :
à Un temps de reflets sur lui.
Je partage ce qui me touche dans sa manière d’être, en l’invitant à poser sur lui le même regard bienveillant et à agir en conséquence. à Un temps d’invitation à s’engager
Quel pas précis, quelle action, même petits lui semble-t-il possibles pour aujourd’hui?
c) J’élargis mon regard vers la Terre :
Nous vivons tous sur la Terre, notre maison commune.
Je fais quoi pour elle ?
Elle qui me donne tout, gratuitement, sans distinction de race,
d’espèce, de variété, du minéral au végétal, en passant par l’humain et le règne animal. C’est une invitation qui nous concerne toutes et tous. Je pose des gestes fréquents, réguliers et bienveillants en sa faveur : plus d’immersion dans la nature, produire au maximum notre alimentation, ramassage de déchets, co-voiturage, déplacements à pieds ou en vélo, et mille autres gestes à inventer. Je peux même proposer et inciter les membres de mon entourage à faire autant.
3 – Quelques éclairages complémentaires…
a) Un commentaire explicatif :
C’est là un chemin de Vie, de résilience, de résistance et d’humanisation que propose « Positivons » : agir en chacun de nous, dans notre sphère d’influence et dans notre champ de compétences, en ayant un but positif, constructif et altruiste. C’est un appel à l’unité entre humains désireux d’agir concrètement et d’apporter leur contribution à l’amélioration des choses.
Il ne s’agit pas de lutter contre un système puissant et hélas bien rôdé, mais plutôt d’œuvrer pour…pour la Vie, notre planète, ses habitants, leurs enfants et leurs descendants, la faune et la flore. Il ne s’agit pas de lutter contre cette armée des ténèbres mais bien d’œuvrer à réunir une humanité de marcheurs vers la lumière pour, ensemble, trouver des solutions. Il s’agit d’œuvrer pour une solidarité et une entraide retrouvée, au service les uns des autres dans un monde à chérir, à préserver, à penser et à panser. En sortant pour cela des relations humaines placées sous les rapports de domination, soumission et compétition. En envisageant la Vie avec bienveillance, respect et attention plutôt qu’en prédateur vorace. En privilégiant les rapports humains placés sous la forme gagnant, gagnant, plutôt que sous la forme dominant, dominé.
Œuvrer pour la Vie tout simplement !...
Ce message et le chemin qu’il propose ce veut exponentiel. L’idée étant pour chaque personne touchée par cette thématique et
désireuse d’apporter sa pierre au mieux-être général, de le diffuser largement au milieu même des difficultés de notre monde. A nous de faire en sorte que ce regard sain se propage chaque jour un peu plus, partout et tout le temps. Nous pouvons toutes et tous être acteurs d’un changement positif concret, du local au global!
b) Des outils possibles :
à « La phrase cadeau » : (faisant contrepoids à « la phrase poison »). C’est une phrase qui ancre le positif chez un individu, elle peut marquer un être durablement : « j’ai confiance en toi », « je sais que tu t’en sortiras toujours » « Tu es doué pour… ». Offrir un regard positif sincère à quelqu’un, est un cadeau immatériel certes, mais si beau ! Les enfants y sont particulièrement sensibles.
A l’opposé, il existe des phrases poison, des phrases toxiques qui peuvent blesser dans la durée : « tu n’y arriveras jamais », « t’es trop nul…. » Attention une phrase poison peut-être prononcée par soi-même, tout comme une phrase cadeau, on peut soi-même s’élever ou se rabaisser via ce type de phrase.
àLa mise à distance : des médias, des groupes, voire des personnes « toxiques ».
à Se recentrer sur le positif : en parler, le pointer, communiquer dessus est une dynamique puissante.
à La méditation : prendre un temps de recentrement, de retour à soi, de calme, de sérénité, ne peux qu’aider à avancer vers le vrai et le positif.
à La prière : peut-être pour certains une aide à se connecter au positif.
- Pour ceux qui n’arrivent pas à voir le positif en eux et autour d’eux : Noter sur un carnet le positif de sa journée, de sa semaine, noter ce que l’on dit de moi dans le positif…
Et bien sûr tous les outils que nous pourrons inventer et partager pour créer un réseau… Lumineux !
c) Quelques citations et quelques œuvres :
« Au lieu de maudire les ténèbres, allume une petite lumière ».
« La terre ne nous appartient pas, nous l’empruntons à nos enfants ». Saint Exupéry « Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été péché, alors on saura que l' argent ne se mange pas ». Géronimo
« Nous parlons souvent du revers de la médaille, essayons de voir la médaille du revers ».
« Sois le changement que tu voudrais voir sur Terre ». Gandhi
« Changer le monde commence par se changer soi-même ».
« Ils ont voulu nous enterrer, ils ont oublié que nous étions des graines ». Proverbe mexicain
« Tant qu’il y a de la Vie, il y a de l’espoir »
« Un Monde meilleur » un film de Mimi Leder avec Kevin Spacey
« Pré-médité » l’album de One spirit
Finalement et pour résumer …
Je me fais du bien à moi-même.
Je fais du bien à l’autre.
Je fais du bien à notre Terre, à sa faune, et à sa flore.
Finalement je prends soin de la Vie sous toutes ses formes
Yohan

Fb: Positivons : au lieu de maudire le ténèbres allumons une petite lumière.



Sujet n°4 : Monnaie locale (Francine Fromage)

Participants : Francine, Lydia, Denis, Dailes Fines


- Quelles sont richesses locales
- Quelle est la faisabilité ?
A-t-on assez de ressources variées et services variés ?
- Ce qui plaît c'est la direction > échange locale
- Valeur monnaie locale = valeur euros
- Montpellier > 1 commerçant va payer 10 % en plus quand échange
- Trouver valeur créative de chacun, travail local
- Si tu as 20 cailloux (monnaie locale) au lieu d'aller à l'intermarché, tu achète locale
-Quand on achète en Monnaie Locale, on pourrait acheter moins cherExample des Favelas au brésil, déplacés révoltés 1 économiste a proposé 1 Monnaie Locale, ça a rédinamysé la favela et crée une structure économique et sortir de la misère
> prendre les devants sur un effondrement économique global.

1 Catalogue de ressources locales
2 Y a-t-il déjà un système d'échange local ? (sel, temps…)
> si 1 il y a et que ça circulerait mieux avec une monnaie et que 2 existe mais ne suffit pas > créer une monnaie

- On peut ensuite s'aider en demander
> avec Mouvement Sol
> convertibilité d'une monnaie locale d'un endroit à l'autre.
(1 Tour de France sans euros serait possible ?

-La forme d'échange la + simple est celle du DON = confiance
> doit exister aussi dans la monnaie locale
Elagir le cercle de confiance

-La monnaie locale n'est pas un moyen de payer moins d'impôts.

-Créer une monnaie locale doit faire SENS
> oui je veux acheter local
> … avec un petit bonus quand je passe à locale

-Dynamique complémentaire avec l'atelier
> « plateforme des <forces Vives et ressources »

-Peut-on se greffer sur 1 monnaie locale déjà existante? Oui, ça facilite les échanges de savoirs.

- ? essentielle = qu'est qui fait sens ici !

- Y a-t-il d'example de monnaie locale en territoire rural  >

- Dans cette vallée > très gd Richesses attachés à l'identité locale

1 > Richesses réelles ?
2 > Quel 1er cercle d'acteurs locaux motivés ?
3 > 1 monnaie locale va-t-elle enrichir les échanges ou d'autres formes suffisent ?
Richesses du territoire

- La Source
- Le fils des Arts
- Le local à Béda
- Epicerie Mons-Francine
- Spiruline – Cabrafol
- Maraîchers Bio
- Descentes Kayak/Escalade
- Pizzéria(s)
- Bois de chauffage
- Centres Equestre
- Herboristes
- Graphiste
- Apiculteur
- Forgeron
- Ecolodève
- Artisans > plombier électricien
- Boulangers
- Restau Locaux (Kezako…)
- CDM Gary (réparateur)
- Ciné > open air Béda Lamalou
- Réparateur (Fabrice)
- Pisciculture
- Tissage
- Coiffeur
- Taxi
- Estéticienne
- Cantines – Municipalité
-Acrobranches
-
Le soleil
Lezard Bleu
Viticulteurs
Maçons
Infirmières
Docteurs
Dharma Natures
Les Assos
Les ateliers Cartons
la Tanek
Artisans construction Terre Pailles
Musiciens
Savoir faire traditionnels
Beauté – Naturel
Chi Gong – Yoga
Miel
Les Marchés
La Piste Verte
Les écoles
Gites
Les retraités
Solidarité




Sujet n°5 : Créer une école alternative (Florence)
et Education...Enfants de demain ?? (Stéphane)

Nouvelle école ou faire changer école existante ?

> pédagogie actuelle plus adaptée au développement des enfants

> sensibiliser profs en place aux « nouvelles « pédagogie
sensibiliser parents, implication des parents (utiliser talent de chacun) « Marché de compétences »
Ateliers à organiser pour montrer « autre chose »
Montrer énergie bienveillante


Pb principal d'une création d'école alternative = Financier


Faire changer le système !
Où ça bloque : Inspecteurs / programmes
parents ( trop peu d'implication, trop peu de connaissance de pédagogie alternative)

Mots-clés :
Cohérence, réseau, bienveillance, complicité prof-enfant

Agrément Education Nationale possible (comment ? dans quel cas?)


-Comment faire évoluer l'école existante ?
Intéresser les parents
Changer mentalités
soirées collectives, informer, « prendre température »
Intérêt ? besoins ?
Ne pas attendre que ça vienne du haut.
S 'appuyer sur des films (soirée thématique films fil des arts ? Ou privé) Alphabet, demain

-Organiser soirée discussion, débat
définir axes/bases de reflexion ou propositions à faire passer aux parents d'élèves pour sensibiliser et sonder avis.
Par quoi peut-on commencer ?
Collectivement.

-Comment toucher les parents qui ne se sentent pas concernés ??
-Invités à venir réfléchir sur thème précis (abolition des notes par ex.)
-Apporter outils aux enseignants déjà en place (après-midi Montessori par ex.)
-lien entre professeurs, cohésion, mettre en lien les enseignants.
-Créer un blog
-Association pour créer moyens financiers pour financer matériel pédagogique particulier ou profiter des festivals existants pour lever des fonds.

FAIRE CHANGER L'ECOLE DE L'INTERIEUR

Nb : En fin de discussion, partage des coordonnées. 04 67 97 10 08
Initiatrice Florence (St Pons / wooloomooloo@hotmail.com) fera passer toutes les coordonnées en membre du groupe



Sujet n°6 : Favoriser la rencontre et les échanges entre tous les passionné(e)s de potager (Yohan)

quels outils ? Pour animer le réseau
> blog
>rencontres
>réunions

quelles actions ?
-Bourses aux graines et aux plans
-aide à l'installation
-info sur les terrains cultivables

Réseau de passionné(e)s de potager

-Yohan se propose d'être secrétaire
-Réu collective : 6 ou 20 novembre
>repas collectif du midi chez Thomas
à prades s/Vernazobres


3 mots-clés : collectif / semences diverses / diversité

Participants à la discussion : Jean, Thomas, Petra, Aurélie

Discussion – éléments importants :
-Objectifs : créer un collectif, mutualiser les contacts, participer aux bourses aux semences

-Propositions : réunions régulières, blog, mails

-Echanger : -quelle agriculture  ? Quelles expériences ?

-exposé sur nos experiences agricoles.

-Reflexion sur les modes agricoles

Quelles ressources pour nourrir la discussion ?
Livres, internet, auteur




Sujet n°7 : Penser, voire expérimenter, une plateforme d'échange et de force vive et de ressources (Jean)

3 mots-clés : Plateforme de partage / Ressource / force vive

Participants de la discussion : Patrick  Myriam  Virginie et bien d'autres

Discussion – éléments importants :

-Question de l'animation du reseau pour eviter que la dynamique retombe RDV fixe (hebdo, mensuelle…)

-Richesse et dans la variété Plaisir

-Absence de dette. Pas de gêne dans la demande

-Moyen de communication


Quelles ressources pour nourrir la discussion ?

-RERS
-accordericole
-Forum social
-Mon ptit voisinage




Sujet n°8 : Rencontres de soirées improvisées Danse – Musique -  jardinage (Sandra)

théâtre, chant

A partir d'un thème, un lieu, 1 date
Soirée conviviale de partage, rencontre de l'instant
-S'inspirer de l'autre, faire écho
-Interaction à l'autre
-Etre à l'écoute de soi et de l'autre
-Cadre précis d'impro
-possibilité de venir participer ou voir
-Trouver lieux
-Explorer sa liberté
-dans thématique un point de convergence >par pays
> 1 impro 1 minute
-Thème et dedans quels jeux
-Lieux
-Salle tarassac
-Olargues
-Rieumégé
-Salles mairie

-Idée ouverte > salle non payante
> boîte donation libre

- Nécessité d'un public

- proposer 1 voyage

participants : Corinne, Dailes Fines, Diane, Vinc...




Sujet n°9 : Cercle d'hommes (Gilles)

Participants de la discussion :
Gilles – Cyril – Enjo

Discussion – éléments importants :

-Absence du biais de la relation de séduction

-espace de liberté pour accéder à sa vulnérabilité, s'exprimer sans censure

-partage d'expériences (de vie, techniques orgasmiques…), réseau de soutien

-Accès à la fraternité, en finir avec la rivalité / compétition entre nous

-trouver ensemble notre identité d'homme dans le contexte actuel


Quelles ressources pour nourrir la discussion ?

Guy Coineau




Sujet n°10 : Réfléchir à la santé dans la vallée (Thérèse)
et Participer à un jardin collectif pédagogique de plantes médicinales tinctoriales et à fibres (Gilles)

- créer un lieu : Conférences, Transmissions de savoirs
Ateliers (argile, phyto, huiles essentielles…)
sans formation santé nécessaire

-coût ?

-Comment communiquer ? Mettre en réseau

-Arbre des compétences, dynamique coopérative
Thérapeutes (ou pas)

-organiser des sessions de formations

-Concilier Santé Alternative / classique : nutrition

-Education à la santé

-Sur des lieux différents dans la vallée/itinérance

-Transmettre les informations

-Incroyables comestibles > Avec plantes médicinales
(voie verte, centres villages…)
> Partenariat avec Cebenna / Feuillandroles / Mairies ?

-Favoriser l'autonomie dans sa santé, le « prendre soin de soi »

-Avant de Trouver le lieu : Repère Internet:Annuaire > Syndicat des Simples
Communication
Cebenna

-proposer ateliers été pour les familles

-Penser aux producteurs de plantes médicinales dans la vallée : quelle place ?




Sujet n°11 : Abeille, support d'un collectif humain (Denis)

- abeille mammifère

-lien sacré – destins parallèles

-imitation de la nature  - observation
- sédentaire
- non interventionniste
> coopération
permaculture…

-lois naturelles universelles -yin-yang

-abeille-guide-messagère


3 mots-clefs : abeille  collectif   humain

Initiateur du sujet: Denis Cournol

Participants de la discussion :
-Lydia
-Hervé

Discussions - Elements importants :
-Lien sacré abeille-homme. Destins parallèles sa survie et la nôtre
-l'abeille apporte le collectif, nous montre une voie, est une messagère, un guide, une sentinelle de l'environnement.
-La protéger, s'en occuper permet de faire au-delà d'elle.
-Le territoire de protection peut accueillir et englober l'existant.
Projet de territoire


Quelles ressources pour nourrir la discussion ?
-abeille – fourmi – guêpe (R. Steiner)
-Fukuoka. Révolution d'un seul brin de paille
-Projet villageois. CNRS (79) étude écosystèmes marins et terrestres




Sujet n°12 : Maison bioclimatique conception construction (Guillaume)


Participants : Guillaume_ Dominique – Marie-Lou, Gilles, Hélène, x, x, x, x, x

BUT : Ne pas consommer d'énergie, voire en produire.

POINTS FORTS : Etudier l'emplacement de la maison : sa construct° est en cohérence et en harmonie avec le lieu.
Ex : en paille si on peut en produire localement
en brique  '' '' ''
en cairons '' ''

MÉTHODES : la Température du sol permet d'équilibrer chauffage et fraîcheur dans la maison (hiver/été).
Utilisation d'un puits canadien qui permet de faire remonter des degrés en hiver, ou de faire baisser les degrés en été.
Pas mal d'échanges sur d'autres méthodes :
VMC double flux, ventilation naturelle, mur Trombe…..
Bon coefficient d'inertie dans les construct° en ossature bois, ou avec une cuve d'eau….

Le but de Guillaume (initiateur de l'Atelier) est de construire ou aider construire des maisons bioclimatiques moins chères que les maisons conventionnelles et contribuer à réduire notre consommation d'énergie.

Une autre méthode non développée : KERTERRE construct° d'un dôme en branches + Terre + enduit végétalisée au final

Dominique




Sujet n°13 : Groupement d'achat de produit bio (Véronique)

> Création d'un reseau d'achat groupé Bio ou/et Local

Porteuse
Vero + Vince + Daniela + Serge + Diane

En se basant sur une expérience vecue en vallée, d'achat groupé qui avait bien fonctionné mais s'était épuisé…
Le principe c'est de se rencontrer  fois par mois à date fixe à Cabrafol chacun vient avec une idée (ou pas) d'achat chez un producteur ouun grossiste Bio si possible local. Il prend les commande et livre le mois suivant. Pour ne pas nuire au commerce Local tel que le Vival de Mons ou l'épicerie Verte de St Pons Nous passerons des commandes de produit type Celnat ou Merkal avec un prix Semigros, pour une commande en grossisteles propositions de commande peuvent être aussi variées que possible cela peut-être une production personnelle…




Sujet n°14 : Une/des cantines bio dans les écoles – Vallées Orb / Jaur (Vince)

Audrey
Winz
Agnès

2 solutions

1  voir avec le CIVAM bio

2  -recenser chacun localement dans son école les parents interessés

-se dire que ça peut donner des idées à qqun qui pourrait préparer les repas

-Un resto propose de faire des repas bio

-on échange nos mails pour rester en contact




 Sujet n°15 : Notre nature aquatique (Philippe)

Philippe Champagne 06 26 53 84 81 sapristoche@gmail.com

Ont participé :
LiHong
Robin
Eléonore (protection de l'eau)
et Gilles




O
H H

H H
O

L'eau à la source

Notre corps est composé à 99,1 % de molécules d'EAU
SOURCE : MARC HENRY        
CHIMISTE à Strasbourg

> L'eau a une mémoire
SOURCE : JACQUES Benveniste
Ex chercheur au CNRS

Nous avons la possibilité d'influer sur l'eau que nous absorbons. En positif ou autre.

* Les VORTEX : une situation Particulièrement intense dans laquelle apparaît un état modifié libérant beaucoup d'énergie. (voir travaux de MIROSLAV SEDLA CEK) Et son invention SETUR BLADELESS TURBINE




Sujet n°16 : Affirmer ma liberté d'Etre (Viviane)

Sujet :
AFFIRMER SA LIBERTE D'ETRE
Les 3 mots-clés de la discussion :
Liberté/nécessité/difficultés
Initiateur – Initiatrice du sujet : Viviane PAQUE
Participants de la discussion :
Gilles – Quentin – Denis – Elsa – Corinne
Discussions – Éléments importants :
* Liberté
* Difficultés à prendre sa liberté face aux contraintes, des soumissions aux idées contraires à la liberté
* Face aux difficultés du monde affirmer sa liberté – (les jeunes QUENTIN
* Rester dans la société pour apporter ses valeurs au lieu de s'exclure de la Sté.
* Constat sur la nécessité (?) de plusieurs métiers pour vivre – donc pas toujours le choix. !
Quelles ressources (livres, internet, site, articles...) pour nourrir la discussion ?
Goethe – La guérison spontanée des croyances de Gregg Braden – De la Boétie – David Thoreau


-il manque les compte-rendus des sujets 17 et 18-



Sujet n°19 : Un Café associatif à Bédarieux = projet en pleine concrétisation… (Christelle)

Un Café Associatif à Bédarieux :
Comment co-créer les conditions d’une éducation populaire basée sur l’intelligence collective ?

Un café associatif : pourquoi ?
mutualiser : des locaux, des outils associatifs
un lieu convivial ouvert le soir
évènements, conférence, éducation populaire
créer une dynamique dans le quartier

Pour qui ?
les membres des associations
mais aussi les habitants du quartiers

Quelques idées pour toucher une grande diversité de population :

Concernant le lieu (localisation, aménagement)
La localisation du lieu : en centre ville, accessible à tous
Faire appel à des donations matérielles dans le quartier pour meubler le lieu : les gens s’approprient le contenu de l’espace et apportent leur pierre à l’édifice
Penser des tarifs accessibles à tous, et des tarifs solidaires ?

Communication/ouverture sur le quartier
Créer des actions dans la rue
créer des actions dans d’autres lieux de la ville, pour faire connaître l’association, construire un regard positif des autres acteurs locaux (cafés, restaurants, producteurs…)
penser la communication tournée vers le quartier : mots dans les boîtes aux lettres, newsletter, affichage…
organiser des pique-niques de quartier, sans programmation, juste l’objectif de se retrouver (souvent, le fait de poser une programmation oriente le public à qui l’on s’adresse)
organiser des évènements dans d’autres lieux du quartier, pour faire connaitre d’autres lieux, soutenir les autres activités locales. Créer une image positive et ouverte du projet.

Faire émerger des propositions locales
Faire une enquête sur les besoins des habitants
Partir des BESOINS : inciter les gens à s’inscrire sur la liste de diffusion du projet quand ils ont un besoin pour se mettre en lien avec d’autres personnes qui peuvent peut-être répondre à ce besoin, et par la même occasion, ils reçoivent la programmation du lieu.
organiser des rencontres régulière de propositions : inviter les habitants du quartier à venir proposer des activités dans le lieu, à répondre entre eux aux besoins soulevés (type SEL). Toute personne qui propose une idée porte la réalisation de cette idée

Penser l’articulation avec l’existant
Clarifier le projet : qui sommes-nous, que proposons-nous, quelle articulation avec les lieux déjà existants (notamment le Local, expliciter par écrit cette articulation)
Penser l’articulation et un lien/une continuité entre :
les propositions des associations partenaires du lieu
les propositions des gens du quartier
les propositions de l’association porteuse du lieu
Exemple : une association organise une cueillette collective, une personne du quartier prend en charge l'organisation de l’atelier cuisine, et le café asso organise un grand repas festif
repérer les “personnes d’influence” sur le territoire et aller les rencontrer, les inclure au projet, casser l’idée de concurrence, expliquer que l’on a des choses à s’apporter des 2 côtés

Programmation
Démarrer une programmation, même s’il y a peu de monde au début, c’est dans la durée que la mixité de population va se construire
Zone de gratuité
Ateliers intergénérationnels
Ateliers variés autour de thématiques proches des gens du quartier et facile d’accès : cuisine, loto, arts du fil, …
Définir des thématiques d’ateliers (exemple : vie du quartier, échanges de pratiques, …). Varier les thématiques autour de l’idée de la transformation personnelle et de la transformation sociale.
propositions vers les enfants et les ados : répondre à un besoin de garde d’enfants, d’occupation après la classe



Il faut rapidement statuer sur :
notre identité associative, sur l’objectif de ce lieu :
travailler en réseau, mettre en réseau l’existant dans le domaine alternatif ou s’ouvrir sur le quartier, inciter la population à s’approprier ce lieu comme outil d’émancipation
quelle articulation entre les propositions individuelles, les propositions associatives, les propositions du collectif porteur du projet
quelle organisation en groupes de travail ?

Outils/idées pour structurer le travail coopératif

arbre des possibles du projet : idées à classer/prioriser (avec des post-its). Par écrit sur des post-its (permet à chacun de donner ses idées même s’il ne veut pas parler face au groupe)
Mind Map : créer une vision collective de tout ce qu’implique la création et la gestion du lieu
Penser différents types de réunions : réunions administratives/de gestion, réunions de programmation, réunions de retour réflexif sur le fonctionnement du groupe coopératif/le vécu du groupe
utiliser des outils de CNV dès le début du projet, si des conflits ou des difficultés liées à des personnalités fortes surviennent
créer une charte relationnelle (à partir de post-its ? chacun note ce que le projet doit favoriser comme attitudes, et ce que le projet ne porte pas). Cette charte pourra servir au besoin à mettre de côté d'éventuels détracteurs du projet
Cercles de parole, dans lesquels on “met la parole au centre” pour éviter les accusations ou reproches directes, renvoyer la problématique au groupe (comment fait-on avec ça ?) plutôt que vers une personne en particulier.

D’autres idées
Se mettre en lien avec d’autres lieux dans la région pour organiser des tournées d’artistes (concerts…)
Afficher dans le lieu un agenda mutualisé : y faire apparaître tous les évènements des différentes associations, et en envoyer une copie par mail.

Attention, le mot “éducation populaire” est très connoté
Penser ensemble un autre mot pour désigner cette volonté de construire de l’intelligence collective….




Sommaire des plans d'action : Dimanche 18 septembre


(Les plans d'action sont fidèlement retranscrits tels qu'écrits sur le papier)

Exemple :
0. Thème sur lequel on souhaite établir un plan d'action (initiateur)

1. Café associatif à Bédarieux : Co-créer les conditions d'une éducation populaire en intelligence collective (Christelle)
2. Cantine Scolaire Autrement. Produits locaux. (Dailes Fines)
3. Vers Autonomie alimentaire dans nos vallées (Serge et Francine)
4. Mettre en œuvre 1 monnaie locale (Domi)
5. Méditation de groupe. Partager ensemble du silence et de la simplicité (Denis)
6. Mise en place d'actions au jardin botanique existant (Daniela)
7. Création d'un cercle « les amis de l'abeille ». (Denis)
8. Faire durer l'élan de ce week end dans la vallée (Kiet)
et utilisation d'un outil de communication (Jean)
9. Création d'un lieu fixe ou itinérant autour de la Danse et La musique avec restauration. (Enjo)
10. Metre en plaza un atelier de menge espanol bio (Mme Pau) – pas de compte-rendu




Plan d'action n°1 : CAFE ASSOCIATIF

Christelle – Guillaume – Aude – Francine- - Annabelle – Bruno – Virginie – Laurence
Pourquoi ?
> Mutualisation des savoirs faire associatifs et autres
> Créer une dynamique dans le quartier
> Événements et conférence, éducation populaire
> Lieu convivial
Pour qui ?
> Membres des asso
> Habitants du quartier
Comment ?
> Enquete sur les besoins
> Recherche de lieux
> Tarifs
> Mise en commun avec d'autres lieux pour des tournées d'artistes
> Mélanger des savoirs faire
> Créer des actions hors du lieu/dans la rue
> Communication vers le quartier
newsletter
> réunion de propositions
mots dans les boîtes aux lettres
> clarifier le projet pour que ce soit clair pour les gens – clarifier l'articulation avec le local
> démarrer une programmation. Etre dans l'action. Prendre du temps même si ça met du temps à démarrer
> agenda mutualisé > affiché dans le lieu
> diffusé par mail aux adhérents
> intergénérationnel
Printoclock
> zone de gratuité
> plusieurs thèmes
rencontres 1x par semaine
* Vie de quartier
* Echanges de pratiques
* …
Varier les thématiques = transformation sociale et transformation personnelle.
> partir des besoins = inciter les gens à s'inscrire sur la liste de diffusion quand ils ont un besoin, pour être en lien avec d'autres pers.qui peuvent y répondre et par la même occasion ils reçoivent les infos du lieu
ARTICULER
* avec le projet de créer une liste de diffusions
mettre en lien
> donations pour meubler le lieu
> pic-nique de quartier
juste se retrouver, sans programme qui parfois cible une certaine catégorie de population
> ateliers jeux
> propositions vers les enfants = ciné club, jeux, « garde d'enfant » pendant des événements pour que les parents puissent participer
> propositions vers les ados
Double articulation
* ateliers proposés par les assos porteuses du projet
* ateliers proposés par les gens du quartier
> créer des temps de co-organisation réguliers (réunions de quartier, festives?)
> la personne qui propose porte son idée pour la réaliser
mettre en lien des associations et des individus en créant des prolongements = thématiques filées
ex potager > cuisine> Repas partagé avec diffusion
cueillette
(avec asso) (avec qn du quartier) (tous ensemble)
Faire connaître des gens du coin, des artisans, des savoir-faire.... à travers les ateliers proposés
Outils/idées pour structurer le travail coopératif
* Arbre des possibles = idées d'activités, à classer/prioriser avec des post-its = par écrit, chacun peut donner ses idées même s'il ne veut pas parler en groupe
* Mind Map > créer une vision générale de tout ce qu'implique la création et la gestion du lieu
* Différents types de réunions = orga, programmat°, vécu de groupe ou inclure dans une même réunion différents temps de travail bien identifiés (exple : météo de vécu en fin de réunion)
* Outils de CNV dès les 1ères réunions
* Charte relationnelle créée à partir d'un dispositif type post-it > ce que le projet doit être
> ce que le projet ne doit pas être
> permet de mettre de côté les détracteurs du projet
On peut parler de rencontres plutôt que de « réunions »
* Cercles de parole> à creuser....
Bâton de parole, la parole est au centre et pas adressée à une personne
* Qu'est-ce que ce lieu ne doit pas être
- Questionner le groupe
« Education populaire »
mot connoté...
Inventer une autre expression pour définir l'idée d'intelligence collective = on s'apprend des choses les uns les autres.....
Repérer les « personnes d'influence » sur le territoire
> aller à leur rencontre pour les inclure au projet
casser l'idée de concurrence. Montrer qu'on a des choses à s'apprendre, s'apporter dans les 2 sens.
Faire découvrir des lieux assos locaux en « délocalisant » des activités
> organiser des soirées rencontres dans d'autres lieux pour faire connaître l'asso ailleurs, soutenir les commerces locaux
> si les commerçants parlent du projet en bien = contribue à faire connaître et ouvrir ce lieu




Plan d'action n°2 : CANTINE SCOLAIRE AUTREMENT

* ETAT des lieux :
- rencontrer d'autres lieux où la cantine scolaire locale est mise en place
- cuisinier à Mons, Halte Garderie
> pris en charge par la com com
- enquêtes sur les conséquences de solution locale
* Législation et transformation de matières
- fabrication sur place et distribution directe
- lieux de fabrica° et transport
* Sondage/Questionnaire
- contacter producteur/maraichers...
1 : - parents./enfants
* instits/directeur
2 – mairies/élus./comcom
Tel les mairies
D'où vient le repas Kel prix Nbr d'enfants. Equipé d'une cuisine Utilisa° produits bio/locaux ? Favorable à l'utilisa° d'autres produits
=/ livreurs
Participants : D'ailes Fines/ Vince/




Plan d'action n°3. Vers Autonomie alimentaire dans nos vallées (Serge et Francine)

Plan presque d'actions

ALIMENTATION

*A Groupement achats (proche) entre-nous :
- Produits secs (farines, céréales…)
-

*B ETRE + AUTONOMES entre-nous :
- Echanges/ Trocs de produits du jardin…
et Trocs de Services

*C Recenser Maraîchers existants et leur production
> quoi ? Pour qui ? (Marchés, particuliers, restos, commerces…) été ? Hiver ?
- Quels possibles de faire autres produits : terrain adapté, temps, …
et FAIRE / REMONTER / REDESCENDRE / INFOS

*D Travailler sur quelle distribution ? > Inciter / Aider Création systèmes en circuits courts :
- Boutiques Paysannes…

*E Elevages ? Pastoralisme ?

Intéressés/ Ressources   A B C D E



Plan d'action n°4 : MONNAIE LOCALE ( M.L)

1 unité en ml=1€
Participants : Francine, Patrick, Lydia, Myriam, Aurélie, Brigitte, Eliane, Fabienne, Sandra, Tony, Robin, Enjo, Treddy, Dominique...et quelques abeilles butineuses.
1- IDENTIFIER NOS RICHESSES dans la vallée
* se RAPPROCHER DES AUTRES ATELIERS COMPLEMENTAIRES ( cantine bio, autonomie alimentaire, j.potagers...)
2 – CONVAINCRE LES ACTEURS DE L'INTERET DE LA M.L.
* Former les ambassadeurs (acteurs à l'origine) à un argumentaire citoyen, éthique, juridique, pratique.....
* Mise en place de soirées d'infos (au fil des Arts,....) en invitant les acteurs potentiels (nos richesses) autour de témoin ou référents de M.L en activité.
2 bis – S'APPUYER SUR LE MOUVEMENT SOL : Sictc, ANDREA, (déléguée Gt,), leur charte.....
3 – ATOUT : inviter les institutionnels (communes, élus, maires.....) à participer au mouvement.
Attention : Restez vigilants qu'ils soient respectueux de NOTRE dynamique citoyenne. Pas de récupération
4 – Quand tout semble « PRET » : CREER L'ASSOCIAT° QUI VA GERER LA M.L de la vallée :
* choix du nom de la M.L
* choix du visuel des billets
* impression des billets.
* …..
INFOS SUPPLEMENTAIRES, en vrac ;
* 3 établissements bancaires soutiennent les M.L. (Crédit Coop., MGEN, Crédits municipaux)
* On peut recevoir son salaire en M.L.mais l’administration fiscale ne reconnaît que les €.
* La M.L.ça développe aussi une éducat° populaire et citoyenne
* Plusieurs méthodes existent pour contrer les faussaires (cf. Le SOL)
* On rend la monnaie en centimes d'€ sur un billet en M.L.
1e réunion
film sur la monnaie « LE sol violette » vu avant.
Rassemblement des informations collectées
lister les ressources disponibles probables
date : lundi 17 octobre 18h
liste personnes intéressées
lieu : chez Francine à Mons
mouvement sol
contacter Andrea pour venir faire 1 formation
noter noms et coordonnées mail personnes intéressées
Noms :
Sandra, Francine F, Sophie, Lydia, Agnès, Brigitte, Maryse, Myriam, Laurence, Viviane



Plan d'action n°5 : Méditation

Silence
Introspection
Constat : les dynamiques pour changer les structures sociales (le monde ! ) sont nombreuses mais souvent ne durent pas dans le temps. Les actions sont dirigées vers l'extérieur. Or, elles sont menées par l'humain. Il paraît essentiel que la joie d'être se fasse en soi autant qu'à l'extérieur.
Il ne faut donc pas sous-estimer la transformation personnelle condition indispensable de la pérennité de la transformation sociale.
> Amener dans la vallée la curiosité, l'observation de l'humain pour se connaître, découvrir la joie intérieure et par conséquent moins s'orienter vers la dépendance à l'extérieur.
Apprendre le non-faire pour s'écouter, se centrer.
Exercice difficile mais très enrichissant.
* Comment organiser, intégrer ces notions dans cette dynamique ?
* Tous les 1ers vendredis du mois, de 9h jusqu'au repas, à la source, il y a des méditations de groupe. Le groupe est ouvert aux intéressés. L'engagement est important car la méditation a souvent tendance à passer après le reste.
Respirer ?
Ca c'est vrai...
* L'agitation exterieure (tout ce qu'il faut faire) est un reflet de l'agitation de l'esprit. Si le groupe arrive à calmer cette agitation, l'action est plus simple, plus juste, le potentiel peut être important.
* De manière pratique : trouver une salle ou des lieux dans lesquels on peut se réunir régulièrement (une ou plusieurs fois/semaine) avec des horaires réguliers.
Participants : Viviane, Petra, Nathan,Laurence, Marilou, Quentin, Yohan, Denis et les autres...
Titre de l'action : PARTAGER DU SILENCE
Qui a participé à ce plan d'action ? Petra, Daniela, Davy, Corinne, Denis, Aude, Eliane, Denis C, Marie Lou, Nathan
1. Action principale : proposer un temps de silence partagé
2. Intention : objectif(s) visé(s) par l'action principale : Amener de la clarté intérieure, de la sérénité, pour permettre la transformation personnelle nécessaire à la transformation sociale.
3. Quand voulons-nous commencer ? … et terminer ?
Quand les données nécessaires à la réalisation du projet sont rassemblées
4. Comment s'organiser – prochaine étape : Rencontre, téléphone, courriel, autres ?
Date ? Qui est invité ?
- Recenser les intéressés
- Déterminer l'horaire
- Daniela demandra l'usage de la salle de Mons
5. Coordonnateur/Coordonnatrice des suivis (le pivot de la communication)
DAVY
DENIS
6. Autres actions – interventions rapides et autres : Quoi ? Qui ? Quand ?



Plan d'action n°6 : Jardin pédagogique et REDYNAMISATION VIE ASSOCIATIVE « FEUILLANDROLE »

Participants : Daniela, Gilles, Mélanie et Eliane
* APPORT NOUVELLES IDEES et ENERGIES
* CHANTIERS PARTICIPATIFS jardin
(TRANSMISSION et CONVIVIALITE)
* INCROYABLES MEDICINALES
* CONFERENCES/ATELIERS....
* CLARIFICATION à faire :
INTERNES :
- QUI SOMMES NOUS ?
- POURQUOI ON S'INVESTIT ICI ?
- QUELLES SONT LES VALEURS QU'ON VEUT INCARNER ?
EXTERNES
- COMMENT NOTRE ASSOCIATION VEUT ETRE IDENTIFIEE ?
et RECONNUE ?
INTERNES et EXTERNES :
- REFLEXION AUTOUR de l'ACCUEIL des NOUVELLES ENERGIES au sein de l'ASSOCIATION
CONCRETEMENT
RECUEIL d'une liste de contacts des personnes motivées, leurs offres et leurs compétences et besoins
Prochain pas : > RENCONTRE



Plan d'action n°7 : Cercle des ami.e.s de l'abeille noire dans les hauts cantons de l'Hérault

1 Pourquoi un cercle des amis de l'abeille ?
> L 'abeille disparaît. En fait il y a une double disparition : les abeilles importées, de races étrangères viennent hybrider notre abeille locale.
> Le mode de reproduction des abeilles nécessite, si l'on veut remettre en place une race, un territoire suffisamment grand : 10 km de rayon minimum (3 km de cœur, 7 de zone tampon).
> On ne peut envisager 1 tel dispositif qu'au travers d'un collectif.
> Cette action ne peut se faire qu'en conscience et en pleine responsabilité pour que l'abeille puisse (re) trouver un refuge adapté à sa biologie et un épanouissement.
> Le cercle est le moyen de réunir toutes les compétences et les bon-vouloir pour asseoir cette action.
2 – Quand ?
C'est en cours, l'association alterapis va être créée cet automne, elle préfigurera le futur conservatoire.
3 – Comment ?
* Elaboration d'un document de présentation, diffusion dans le réseau. Sensibiliser et mobiliser les « forces vives ».
4 – Autres actions :
L'abeille est une « porte d'entrée » pour des actions plus larges concernant l'humain dans son écosystème.
Denis Cournol



Plan d'action n°8. Faire durer l'élan de ce week end dans la vallée (Kiet)

Elan d'un week-end...

Idée : maintenir ce rassemblt de forces vives/d'1 dynamique
Comment
* Rendez-vous saisonniers (habitude)
- sur cette dynamique
- réunion gd groupe, restitution des points
groupes+projets
- convivialité
- aide sur un lieu/chantier collectif
sur les thèmes
* Liste de diffusion + boite mail proposée au collectif
- infos
- evenements
- doodle
+ : maintien de dynamique
- : saturation mails. Correctifs : - mail sans réponse
X listes de diff°
* Blog
- choix de ses consultat°
- : désintérêt/essoufflt
Qui Quoi Quand
Kiêt Listes de diffusion avt nov.
Jean Mail du collectif sem. pro.
Groupe Création messagerie sem.pro.
Liste de diffusions
Nom ce jour
Pad thématique
Virginie Organisation RDV saisonniers 3 / 4 décembre
10 / 11 décembre
4 / 5
11 / 12 Mai
carte intéractive 10 / 11 Juin
17 / 18
Listes de diffusion
Collectif en général
Agriculture Education Energie Economie Démocratie
- Auto. Alim
- Potager
- Jardin botanique
- Amis des
abeilles - Cantine -Ecole - Jardin botanique - Maisons Bioclimtq - Monnaie locale - Comm° - Chantiers participatifs
Santé et bien-être
- Danse
- Respirat°
- convivialité
- Méditation
' Santé
- Cercle d'humain
Liste de diffusions
Nom/Mail/thèmes
Qui Quoi Quand
Guillaume - Création d'un forum Mardi
Guillaume - explication de l'utilisation du forum
Besoin pour le forum
* Les thèmes et référents. (= administrateur sur le forum)
* nom du collectif
* adresse email
* AGENDA
* BLA BLA
* Ressource documentaire



Plan d'action n°9. Création d'un lieu fixe ou itinérant autour de la Danse et La musique avec restauration. (Enjo)
CAMION GUINGUETTE RESTAURATION ET DANSE
QUOI ?
Guinguette itinérante :
* avec restauration créative végétarienne, sans gluten avec des produits locaux
* ambiance musicale , danse d'improvisation ou d'autres arts en improvisation : soirée thématiques animées par des associations.
Possibilités que chaque activités puissent fonctionner de manière autonome :
exemple restauration sur des festivals, rencontres, stages etc....
animations musique et danse sur des réunions, fêtes, camping etc …
INTENTION ?
Créer du lien, de la communication
favoriser la créativité,
esprit de liberté, de fête, de voyage, d'aventure.
Sensibiliser à une alimentation respectueuse et bénéfique
QUAND ?
Début en octobre
Fin début avril
2 saisons automne et hiver
COMMENT ?
Réunion à fixer pour réunir toutes les idées autour de cette action
Se renseigner et prendre contact avec les projets existants
Lister les personnes ressources ou intéressées par ce projet

-pas de compte-rendu pour le sujet 10-
_________________________________________________________

Annexe 1 : dépouillage des priorités

Bonjour à vous toustes,


Je partage ici le dépouillage des priorités, regroupées en catégories (je vous laisserai voir si ce regroupement est pertinent pour vous) :

(Sur 35 réponses, avec jusqu'à 5 priorités)

Alimentation-santé, jardins partagés, autonomie alimentaire, cantine bio et autrement, groupement d'achat bio : 40
Méditation, silence, respiration, vivre en harmonie intérieur/extérieur, joie de vivre, positif : 18
Rencontres - garder l'énergie du forum (entre hommes, intergénérationnelles, soirées spontanées, connexions, solidarité, partage) : 14
Café associatif, lieu de lien, de partage : 10
Monnaie locale : 10
Education autrement, éducation populaire : 10
Plateforme d'échange : 8
Environnement, lien nature-hommes : 5
Economie solidaire : 1
La culture : 1
Les abeilles : 1
Démocratie : 1
Affirmer sa liberté d'être et de penser : 1
La science quantique : 1
Danse : 1
Ecoconstruction : 1

Lise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Compte-rendu du Forum Ouvert - sept 2016 à Vieussan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte rendu détaillé Salon de la Détection 2016
» compte rendu de la semaine
» Petit Compte Rendu de Visite de la Première Bourse Horlogère de Villeneuve d’Ascq
» Compte rendu de l’AG 2016
» Un compte-rendu-type : débriefing d'une partie de "Bolt Action" 18 juin 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Collectif Commençons Ici :) :: Information générale et présentation :: Compte rendu des réunions-
Sauter vers: